Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

English |  Ajuster la taille du texte : A | A | A

Le mois de la sensibilisation au diabète : Pourquoi est-il si important de prendre ses médicaments antidiabétiques?

Novembre étant le mois de la sensibilisation au diabète, le moment est sans doute propice pour rappeler quelques caractéristiques de cette maladie. La réalité est que trop de Canadiens connaissent intimement cette maladie, car ils en souffrent eux-mêmes ou un de leurs proches ou de leurs amis en est atteint.

Selon les plus récentes données de Statistique Canada (publiées en 2016), environ 2,1 millions de Canadiens ont déclaré avoir reçu un diagnostic de diabète (soit 7 % des personnes âgées de 12 ans et plus). Le diabète de type 2 est, de loin, la forme la plus fréquente de diabète (90 % des cas).

Plus inquiétant encore, un rapport de l’Association canadienne du diabète publié en 2011, qui porte sur l’explosion des cas de diabète depuis l’an 2000, estime que d’ici 2020, près d’un Canadien sur trois en sera atteint. (À noter que cette statistique comprend les personnes qui vivent avec un diabète non diagnostiqué ou sont prédiabétiques.

Bien qu’il soit traitable, le diabète ne se guérit pas et peut entraîner des conséquences graves, par exemple la cécité, des amputations, de l’insuffisance rénale, des crises cardiaques et des AVC. Pour éviter les complications à long terme, il est essentiel de maîtriser sa glycémie au quotidien.

     Lecture connexe : Connaître les risques du diabète de type 2 peut vous aider à diminuer les répercussions

Bonne nouvelle, des médicaments efficaces permettent de traiter la maladie, et de nouveaux et meilleurs traitements sont découverts presque chaque jour. Certains de ces nouveaux médicaments comportent moins d’effets secondaires (hypoglycémie, prise de poids) et contribueraient même à réduire les risques de crise cardiaque ou d’AVC chez les patients, un effet plus que bénéfique!

Aujourd’hui, grâce à ces progrès, il n’y a aucune raison pour que les diabétiques qui mangent sainement et pratiquent une activité physique ne vivent pas longtemps et en santé. Alors, quel est le problème? Et bien, même si les experts s’entendent sur le fait que la qualité de vie des patients repose essentiellement sur l’observance du traitement, bon nombre d’entre eux ne prennent pas leurs médicaments de la manière prescrite.

Or, même si le médecin pose son diagnostic et prescrit les médicaments appropriés, il ne peut forcer son patient à les prendre. Une étude d’Express Scripts menée aux États-Unis (en anglais seulement) révèle que dans l’ensemble, seulement 63 % des adultes prennent bien leurs médicaments par voie orale. 

     Lecture connexe :  Journée mondiale de la Santé 2016 : Soyez plus fort que le diabète

Certes, les problèmes d’observance du traitement sont de divers niveaux. Cela peut aller de l’omission de tous les comprimés à l’oubli d’un seul ou autres manquements mineurs. Reste qu’il est primordial que le patient prenne la bonne dose, et ce, au bon moment. En effet, chaque pic de glycémie peut entraîner des dommages permanents (article en anglais seulement) aux yeux, aux reins, au cœur, etc. Donc, même si vous prenez le bon nombre de comprimés, mais ne le faites pas selon l’horaire établi, ou que vous oubliez une dose et la prenez en retard, votre santé pourrait être compromise.

La même étude d’Express Scripts (États-Unis) montre que les patients qui observaient leur traitement ont réduit leurs visites à l’urgence par suite de complications et à l’hôpital en général, ainsi que leurs dépenses totales en soins de santé. 

La plupart des diabétiques ne peuvent contrôler leur maladie qu’avec des médicaments. Une saine alimentation jumelée à l’activité physique est essentielle pour maintenir des taux de glycémie optimaux. Beaucoup de patients doivent faire le suivi de leur glycémie et s’injecter de l’insuline pour en maintenir le taux dans les valeurs normales. Ajoutez à cela que le diabète s’accompagne souvent d’autres affections, comme l’hypertension artérielle et l’hypercholestérolémie, et il devient évident que le gage d’une vie en santé ne passe pas par une pilule magique. Cela étant, si des médicaments ont été prescrits, le patient doit les prendre de la manière appropriée.

Express Scripts Canada traite les demandes de règlement de soins de santé pour le compte de millions de Canadiens. À ce titre, elle a su développer un savoir-faire pour améliorer les résultats sur le plan de la santé des personnes atteintes de diabète, tout en maîtrisant les coûts qui y sont associés. Ainsi, elle a pu mettre au point diverses solutions qui favorisent l’observance des traitements.

Par exemple, les patients inscrits à la pharmacie d’Express Scripts Canada peuvent recevoir des rappels par courriel pour ne jamais être à court de médicaments ou programmer, dans leur compte, la fonction de renouvellement automatique. De plus, lorsque vous devez faire renouveler votre ordonnance, nous pouvons communiquer avec votre médecin à votre place. Nous savons que, règle générale, ces services permettent l’atteinte de taux d’observance nettement plus élevés que la moyenne.

     Lecture connexe :  Les services actifs de la pharmacie d’Express Scripts Canada offrent aux Canadiens ce qu’il y a de mieux! Point final. Voici pourquoi.

La recherche devrait aboutir à de nouvelles méthodes plus efficaces pour prévenir le diabète, le gérer, voire en guérir. Mais d’ici là, il revient aux patients de prendre les devants et protéger leur santé. Aucun médecin ne peut vous forcer à prendre vos médicaments. Aucun pharmacien ne peut vous forcer à faire de l’exercice. Soit, être diabétique et vivre pleinement requiert des efforts, mais cela relève du possible. En fin de compte, il n’en tient qu’à vous.

Express Scripts Canada