Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

English |  Ajuster la taille du texte : A | A | A

La rentrée : conseils pour la santé et à la sécurité de vos enfants

En ce temps qui marque la fin des vacances, la rentrée et donc un changement de routine, nous vous présentons des conseils de sécurité liés au retour en classe.

Les croustilles et les sodas ne sont pas des groupes alimentaires. Il faut bien manger à l’école aussi.

Bien manger devrait faire partie de notre régime de vie en tout temps, mais les enfants peuvent avoir pris de mauvaises habitudes durant l’été surtout s’ils ont été plus libres de choisir leurs collations. La rentrée est donc l’occasion idéale pour leur rappeler l’importance de retourner à de saines habitudes alimentaires.

Vous le savez sans doute déjà, mais nous ne le répéterons jamais assez : il EST très important de déjeuner. Alors, commencez la journée par un déjeuner riche en protéines et en fibres, qui ne contient pas trop de sucre. Soyez vigilant, car bien des aliments étiquetés comme sains contiennent plus de sucre que les doses recommandées. Prenez donc le temps de lire les étiquettes nutritionnelles. Évidemment, vous ne pouvez vous tromper pas en servant des fruits, une rôtie de pain à grains entiers et des œufs. Pour une version encore plus santé, préparez deux œufs mais avec un seul jaune.

Voici des suggestions pour le sac à lunch et les collations :

  • Évitez les boissons conditionnées et très sucrées. L’eau reste le meilleur liquide à boire. Méfiez-vous des jus, car ils contiennent presque autant de sucre que les sodas.

  • Évitez aussi les repas et collations préemballés, car ils regorgent de sucre, de sel ou de gras, ou même des trois.

    • Conseil : Lorsque vous préparez le souper, prévoyez une ou deux portions pour le dîner du lendemain. Ainsi, vous décidez du contenu de leur repas.

    • Fruits et légumes constituent de bonnes collations, ainsi que le yogourt et les noix (mais avec modération).

  • Tâchez de convaincre vos enfants de ne pas acheter leur repas à l’école, car la plupart des choix d’aliments ne sont probablement pas sains.

  • Décidez des portions. Si vous croyez que vos enfants risquent d’avoir faim à l’école, glissez un fruit de plus dans leur sac.

Le trajet aller-retour en toute sécurité

Même les élèves plus vieux doivent se faire rappeler les règles de sécurité pour se rendre à l’école et en revenir.

Si votre enfant utilise l’autobus, rappelez-lui ces consignes :

  • Il doit attendre que l’autobus se soit immobilisé avant de s’approcher du trottoir.
  • Il doit regarder des deux côtés de la rue s’il doit traverser, même si les voitures sont censées être arrêtées.
  • Les élèves doivent, une fois dans l’autobus, demeurer assis et boucler la ceinture de sécurité s’il y en a une.

Si vous croyez que votre enfant est prêt à marcher seul jusqu’à l’école (d’habitude à partir de l’âge de 9 ans), pensez à ce qui suit :

  • Faites le chemin quelques fois avec lui avant que l’école ne commence.
  • Assurez-vous qu’il y a des brigadiers là où il doit traverser la rue.
    • Conseil : Informez-vous s’il y a d’autres enfants du voisinage qui se rendent à l’école à pied. Marcher en groupe ou à deux est plus sûr.
  • Veillez à ce que votre enfant porte des vêtements colorés ou un sac à dos de couleurs vives ou avec des réflecteurs pour que les automobilistes le voient plus rapidement, surtout si les conditions météorologiques réduisent la visibilité.

Un sac à dos n’est pas un sac d’entreposage.

Nombre de parents trouvent que le sac à dos de leurs enfants est toujours plein à craquer et très lourd. Le contenu de leur sac dépend le plus souvent de leurs devoirs, mais vous pouvez quand même suivre quelques consignes pour que leur sac ne cause pas de l’inconfort, de la douleur ou pire...

  • Évidemment, le sac devrait être le plus léger possible. Selon les experts, le sac à dos, une fois chargé, ne devrait pas peser plus de 15 % du poids de l’enfant.
  • Les enfants ne pensent pas toujours à vérifier le contenu de leur sac. Vous pouvez leur rappeler de sortir de leur sac les livres ou autres fournitures scolaires dont ils n’auront pas besoin pour la journée.
  • La répartition du poids joue aussi. Les objets les plus lourds devraient être placés au centre, près du corps, et dans la partie inférieure du sac.

Si vous devez acheter un nouveau sac à dos, privilégiez les bretelles larges. Ajustez-les de façon à ce que le bas du sac arrive à la taille de votre enfant. Et dites-lui d’utiliser les deux bretelles, car porter son sac sur une seule épaule ou en bandoulière peut causer des maux de dos et de la douleur aux épaules, voire des problèmes à long terme. Un sac sur roulettes peut s’avérer une solution intéressante selon le trajet que l’enfant doit emprunter, mais il faut évidemment tenir compte des escaliers et de la neige l’hiver.

La prise de médicaments à l’école

Si votre enfant prend des médicaments régulièrement, par exemple contre l’asthme, le diabète ou en raison d’une autre maladie chronique, ou s’il a besoin d’un auto-injecteur EpiPen en cas de réaction allergique, prévenez les responsables de l’école bien avant la rentrée scolaire.

          Pour obtenir des conseils sur la création d’un plan d’action d’urgence, lisez notre blogue : Conseils en vue du retour à l’école - préparation d’un plan d’action d’urgence

La commission scolaire doit avoir en dossier votre consentement et celui du médecin de votre enfant pour qu’on lui administre un médicament. Elle a habituellement des formulaires standard qu’il vous suffira de remplir.

N’oubliez pas que les médicaments devraient être conservés dans leur contenant d’origine, muni d’une étiquette qui indique le nom de l’élève, le nom du prescripteur, les renseignements sur la posologie, etc. Si vous le lui demandez, votre pharmacien pourra probablement vous donner un contenant supplémentaire pour l’école.

Si votre enfant est assez vieux, expliquez-lui à quelle fréquence il doit prendre son médicament. Ainsi, il pourra prévenir son professeur ou l’infirmière si une dose a été oubliée, etc.

          Pour lire des conseils sur la , cliquez sur ce lien.

Le retour en classe suscite de l’excitation chez les enfants, mais peut rendre les parents anxieux. Suivre les conseils présentés dans ce blogue pourrait vous aider à rester calme alors que vous envoyez vos petits dans le vrai monde.

Express Scripts Canada