Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

English |  Ajuster la taille du texte : A | A | A

Plus de 26 000 enfants et adolescents souffrent d’arthrite juvénile au Canada. Connaissez-vous les signes de cette maladie?

L’arthrite touche plus de 4,6 millions d’adultes au Canada. Mais, saviez-vous que plus de 26 000 enfants et adolescents canadiens souffrent également de l’arthrite?

L’arthrite juvénile idiopathique (auparavant connue sous le nom de polyarthrite rhumatoïde juvénile) est l’une des maladies chroniques les plus communes chez les enfants. Cette maladie est souvent difficile à diagnostiquer. Chez les enfants, la douleur arthritique est souvent ignorée et assimilée à des crises de croissance. Or, ce type de douleur pourrait révéler les premiers signes d’une maladie rhumatismale inflammatoire qui nécessite un traitement médical immédiat.

Grâce à un diagnostic précoce, près de 80 % des cas d’arthrite juvénile idiopathique deviennent inactifs, ce qui signifie que l’inflammation disparaît ET qu’aucun autre signe de la maladie ne se manifeste. Par contre, si l’inflammation n’est pas traitée, elle peut avoir des répercussions permanentes sur l’articulation, ce qui peut causer des lésions graves et limiter les activités de l’enfant jusqu’à l’âge adulte.

Lecture connexe : Semaine nationale de sensibilisation à la douleur : combler les lacunes en matière de soins prodigués aux personnes souffrant de douleur chronique

Les signes courants de l’arthrite juvénile

Il existe sept types d’arthrite juvénile idiopathique chez les enfants et les adolescents. Les symptômes sont semblables à ceux de la polyarthrite rhumatoïde chez l’adulte, notamment douleur aux articulations, enflure et raideur. Voici certains des symptômes de l’arthrite juvénile idiopathique :

  • Douleurs articulaires et musculaires : Un enfant qui souffre d’arthrite juvénile peut se plaindre de douleur  aux jointures après une nuit de sommeil ou une sieste, mais la douleur peut diminuer au cours de la journée. La douleur associée à l’arthrite juvénile idiopathique peut se développer lentement et se manifester dans les articulations des deux côtés du corps. Par exemple, l’enfant ressent de la douleur aux deux genoux ou aux deux pieds, plutôt qu’à une seule articulation.

  • Raideurs dans les articulations : La douleur est présente surtout le matin au réveil, mais peut diminuer au cours de la journée. Un bambin atteint d’arthrite juvénile idiopathique peut avoir de la difficulté à effectuer les mouvements et les activités qu’il a récemment appris, par exemple tenir ou utiliser une cuiller.

  • Enflure des articulations ou rougeurs sur la peau : Ceci est un signe d’inflammation. L’enfant peut se plaindre qu’une articulation brûle, ou l’articulation semble chaude au toucher. Chez l’enfant, l’enflure peut persister pendant plusieurs jours, se manifester et disparaître ou encore être présente aux genoux, aux mains et aux pieds.

  • Fièvres qui ne sont pas associées à une maladie : L’enfant qui est atteint d’arthrite juvénile idiopathique peut connaître des poussées de fièvre fréquentes, accompagnées de fatigue. Les poussées de fièvre peuvent être soudaines et survenir à la même heure chaque jour, puis disparaître peu après.

  • Éruptions cutanées : De nombreuses formes d’arthrite juvénile idiopathique causent des éruptions cutanées claires ou rosées sur les jointures des doigts, les joues, l’arête du nez, les bras et les jambes. Ce symptôme peut être le signe d’une maladie rhumatismale sérieuse. Habituellement, les éruptions ne piquent pas et ne suintent pas, mais peuvent durer pendant des jours, voire des semaines.

  • Perte de poids : Si l’enfant manque d’appétit et perd du poids au lieu d’en gagner, cela peut être un signe d’arthrite juvénile.

  • Problèmes aux yeux : Les rougeurs persistantes, la douleur aux yeux et la vision brouillée peuvent être un signe d’un problème sérieux. Certaines formes d’arthrite juvénile causent de sérieuses complications sur le plan de la vision.

Lecture connexe : Des douleurs arthritiques? Suivez les conseils ci-dessous pour réduire la douleur

Le traitement de l’arthrite juvénile

Un traitement précoce peut prévenir des dommages sérieux ou permanents aux articulations de votre enfant et lui permettre de vivre pleinement une vie active, même s’il est atteint d’arthrite juvénile. L’équipe médicale qui prend soin de votre famille (médecin de famille, pédiatre et pharmacien) peut aider à diagnostiquer, à traiter et à gérer l’arthrite juvénile. Voici quelques options de traitement et conseils :

En collaborant avec votre médecin, les pharmaciens d’Express Scripts Canada peuvent optimiser la dose des médicaments. En effet, les doses des médicaments indiqués pour traiter l’arthrite juvénile idiopathique reposent en partie sur le poids du patient. Les pharmaciens peuvent également prévoir l’expédition des médicaments de tous les membres de la famille en un seul envoi tous les 90 jours, ce qui élimine la nécessité de se rendre à plusieurs pharmacies et le stress lié au calcul du nombre de comprimés qui restent. Ainsi, toute la famille peut respecter son plan de traitement.Vous pouvez joindre nos pharmaciens par téléphone 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Ils répondront à toutes vos questions sur votre plan de traitement. Lorsque vous discutez avec eux des nouveaux médicaments qui vous ont été prescrits, n’oubliez pas de mentionner les médicaments en vente libre ou les produits naturels que vous prenez afin d’éviter les interactions médicamenteuses.

 

Express Scripts Canada