Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

English |  Ajuster la taille du texte : A | A | A

La prise en charge de votre problème de santé chronique est entre vos mains – voici 5 conseils pour vous aider à bien prendre vos médicaments

Vous êtes au bureau de votre médecin. Elle vient de vous annoncer que votre taux de cholestérol est élevé et souhaite instaurer un traitement au moyen d’une statine pour le maîtriser. L’hypercholestérolémie est un diagnostic courant : environ 4 Canadiens sur 10 présentent un taux élevé de « mauvais cholestérol ». Comme de nombreux autres problèmes de santé chronique, l’hypercholestérolémie peut être traitée. D’ailleurs, des millions de Canadiens mènent une longue vie active après avoir reçu ce diagnostic.

Mais qu’arrivera-t-il si vous ne faites jamais exécuter votre ordonnance? Et si à la suite d’un changement d’emploi, votre nouveau régime ne couvre pas le médicament contre l’hypercholestérolémie? Et si vous oubliez une ou plusieurs doses?

Charles Everett Koop, un ancien chef des services de santé aux États-Unis, a prononcé cette phrase désormais célèbre qui résume bien le grave problème de la non-observance thérapeutique : « Les médicaments ne fonctionnent pas chez les patients qui ne les prennent pas. » Même si un médecin prescrit un traitement pour maîtriser une maladie et qu’un pharmacien donne des conseils sur la façon de prendre le médicament et le moment auquel le prendre, c’est ultimement le patient qui prend le médicament en respectant (ou non) les instructions reçues. L’observance thérapeutique, c’est le fait de prendre un médicament de la manière prescrite et de façon régulière, c’est-à-dire sans aucune interruption notable.

          Lecture connexe – Le mois de la sensibilisation au diabète : Pourquoi est-il si important de prendre ses médicaments antidiabétiques?

Au Canada, la non-observance thérapeutique constitue un important problème dans la prise en charge de n’importe quelle maladie. Dans un premier temps, environ 30 % des ordonnances ne sont jamais exécutées. Il est alors certain que le médicament n’aura pas l’effet escompté. Même si l’ordonnance est exécutée, de nombreuses données montrent que beaucoup de patients ne prennent pas leurs médicaments selon les instructions reçues. Ils oublient de les prendre, sautent une dose ou attendent d’être à court de leurs autres médicaments avant de se rendre à la pharmacie pour les renouveler. Par conséquent, le traitement est interrompu pendant quelques jours.

Peu importe la raison, de graves problèmes de santé peuvent survenir si vous prenez mal vos médicaments. On estime que la non-observance est à l’origine d’environ 5 % de l’ensemble des consultations à l’hôpital ou auprès d’un médecin et son coût pour le système de santé s’élève à 4 milliards de dollars annuellement. Aux États-Unis, les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) estiment que chaque année, 125 000 décès sont attribuables à la non-observance.

Conseils pour prendre correctement vos médicaments

Il est important de prendre vos médicaments de la bonne façon et au bon moment, mais ce n’est pas la seule chose dont vous devez vous rappeler. Voici quelques suggestions pour favoriser l’observance et vous aider à demeurer en santé.

 

  1. Abordez l’aspect financier avec votre médecin ou votre pharmacien – Si le coût d’un médicament est une source de préoccupation ou si votre régime d’assurance médicaments ne rembourse pas le médicament prescrit, parlez-en avec votre médecin ou votre pharmacien. Une version générique de ce médicament ou un autre médicament moins cher et ayant le même effet pourrait être offert.

  2.           Lecture connexe – Foire aux questions : En quoi consistent les médicaments génériques?
     
  3. ptez une routine et suivez-la – Si vous avez de la difficulté à vous rappeler de prendre vos médicaments, essayez de les prendre toujours au même moment de la journée. Les activités quotidiennes, comme les repas et le brossage des dents, peuvent servir de rappel.
  4. Faites le suivi de chaque dose en utilisant la bonne vieille méthode – Si vous prenez de nombreux comprimés quotidiennement, vous pouvez facilement oublier si vous avez ou non pris la dose prévue à l’heure du repas ou au coucher. Inscrivez sur un calendrier l’ensemble des doses de la journée et cochez les doses au fur et à mesure que vous les prenez. Vous pouvez également programmer une minuterie ou vous procurer un pilulier avec une minuterie intégrée.

  5. Faites affaire avec une pharmacie qui propose des rappels de renouvellement – Si vous prenez de nombreux médicaments sur une base régulière, vous pourriez être à court si vous n’avez pas eu le temps de vous rendre à la pharmacie. Certaines pharmacies offrent un service dans le cadre duquel le personnel crée un calendrier de renouvellement. Le personnel communique ensuite avec le patient pour lui rappeler qu’il est temps de se réapprovisionner ou de renouveler son ordonnance. Dans certains cas, le patient peut également demander le renouvellement automatique de ses médicaments. Ainsi, il les reçoit bien avant d’être à court.

  6. Utilisez un pilulier – Les piluliers sont offerts dans une variété de formes et de tailles. Trouvez-en un qui répond à vos besoins et remplissez-le chaque semaine.

          Lecture connexe – La gestion des médicaments contre la sclérose en plaques

Chaque patient est unique et a ses raisons pour ne pas prendre ses médicaments de la manière prescrite. Si vous êtes atteint d’une maladie chronique, le fait d’oublier occasionnellement une dose peut ne pas avoir d’incidence immédiate sur votre santé. Il est donc facile de devenir négligeant à cet égard. L’omission de doses aura toutefois des répercussions sur votre santé à long terme. Il importe donc d’adopter des stratégies afin de suivre à la lettre les instructions relatives à vos médicaments.

Express Scripts Canada