Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.

Canada
English |  Ajuster la taille du texte : A | A | A

Mettons fin à l’intimidation – Le 10 avril 2019, soulignons la Journée rose

En septembre 2007, deux élèves de douzième année dans une école secondaire en Nouvelle-Écosse ont contribué à changer le monde. Ils ont été témoins de l’intimidation et du harcèlement subis par un élève de neuvième année parce qu’il portait un chandail rose à la rentrée des classes. L’élève de neuvième année était homosexuel, et les intimidateurs, hétérosexuels, mais cela n’a pas empêché les deux élèves de douzième année de prendre les choses en main et de dénoncer la situation. Les deux garçons plus vieux sont intervenus pour arrêter les agissements des intimidateurs. Le jour suivant, ils ont commencé à organiser ce qu’ils ont appelé une « mer de rose » à l’école en appui à leur camarade de classe et afin de faire cesser toute forme d’intimidation.

          Lecteur connexe : La rentrée : conseils pour la santé et à la sécurité de vos enfants

Depuis 2007, l’initiative des deux garçons a inspiré d’autres gestes semblables à l’échelle de la planète. C’est ainsi que, chaque année, le deuxième mercredi d’avril, nous célébrons dorénavant la « Journée rose », au cours de laquelle des personnes partout dans le monde portent du rose en signe de solidarité avec les membres de la communauté LGBTQ qui sont victimes d’homophobie ou de transphobie.

Que signifie le mot-clic #JournéeRose?

Au Canada, la Journée rose est soulignée dans les écoles et les lieux de travail aux quatre coins du pays. Vous pouvez consulter les diverses ressources concernant l’homophobie, la transphobie et l’intimidation sur le site dayofpink.org/fr. Le 10 avril, chacun est invité à mettre à profit les diverses ressources qui existent pour informer la population de ces enjeux importants et faire connaître aux membres de la communauté LGBTQ les ressources mises en place pour aider les victimes d’intimidation.

En portant du rose, vous montrez votre appui. Vous faites valoir que chacun peut être soi-même et qu’il n’a pas à cacher sa véritable identité. Cela signifie que vous êtes pour la diversité et que vous vous élevez contre la haine, l’intolérance et la violence dans votre collectivité.

La lutte contre la haine, l’intolérance et la violence est particulièrement importante là où les actes de violence se poursuivent et où le respect mutuel est remplacé par la haine. À Express Scripts Canada, nous croyons fermement au pouvoir de la diversité, au respect mutuel et à l’importance de procurer un milieu de travail sain et empreint de collaboration (deux de nos valeurs [en anglais seulement]). Nous soutenons fièrement et encourageons la diversité parmi notre personnel.

          Lecture connexe : Nos employés, notre base la plus solide : journée d’appréciation des employés

Comment manifester votre appui à la Journée rose?

La Journée rose est organisée par le Centre canadien pour la diversité des genres et de la sexualité (CCDGS). Le CCDGS a quelques suggestions d’activités à réaliser dans votre école ou votre milieu de travail pour faire de cette journée un succès :

  • Engagement  La Journée rose – Essentiellement, s’engager à être un allié et à lutter contre l’intolérance et la haine.
  • Faites la promotion de l’intégration – Le site Web de la Journée rose fournit quelques suggestions de films portant sur la diversité sexuelle et de genre. Vous pouvez visionner l’un de ces films ou communiquer la liste des titres recommandés (par exemple sur un affiche maison).
  • Faites du bénévolat ou faites un don – Organismes de bienfaisance et groupes qui soutiennent la communauté LGBTQ. Le CCDGS publie un répertoire d’organismes et de groupes d’entraide (en anglais seulement) sur son site Web.
  • Utilisez le mot-clic #JournéeRose – Faites part de votre appui sur les médias sociaux et faites circuler les messages et la documentation portant sur la lutte contre l’intimidation.

Porter du rose le 10 avril prochain est un petit geste que vous pouvez poser pour lutter contre l’homophobie, la transphobie et l’intimidation dans nos écoles et nos collectivités. Même si la haine et l’intolérance existent malheureusement et que nous ne pouvons les ignorer, quoi de mieux que de montrer aux agresseurs par une « mer de rose » qu’ils ne constituent qu’une faible minorité?

Pour reprendre les termes de l’Engagement – la Journée rose : « Je crois en un monde où l’amour éclipse la haine ». Le 10 avril, faisons de ce monde une réalité.

Express Scripts Canada